La main des sourds

Le judo comme thérapie

Les enfants de l’IME enfilent le kimono

Après un partenariat avec l’Ecole des jeunes sourds d’Arras, la section Judo de l’ASPTT veut concerner toujours plus de jeunes. C’est à la demande du responsable de l’Institut médico-éducatif Les Longs Champs, situé rue de l’Abbé-Lemire à Arras, qu’une activité judo a été mise en place au sein de l’établissement qui accueille des enfants handicapés. Mise en place il y a six mois, l’opération a déjà porté ses fruits auprès des jeunes sportifs.
Le judo est la voie royale pour établir des rapports de communication et développer la coordination motrice. Grâce à la discipline, certains enfants sont parvenus à réguler leur agressivité en déchargeant leur trop-plein d’énergie. Pour des enfants plus introvertis, l’activité sportive instaure un dialogue corporel et lève certaines inhibitions.
Particulièrement adaptée aux enfants accueillis en IME, le judo développe aussi le respect de soi, de l’autre et des règles de comportement, propres aux arts martiaux.
Depuis six mois, l’activité fait partie intégrante des actions éducatives de l’établissement. Yveline Vera, titulaire du brevet d’Etat de judo, exerce depuis 1975 dans la section de l’ASPTT et s’est vu confier la direction des cours à l’IME, en accord avec le secrétariat général de l’ASPTT.
Les encadrants de l’IME se montrent pleinement satisfaits de ces six mois de cours et une démonstration à l’intention des parents est prévue courant juin.

02/06/2002 à Arras

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.