La main des sourds

Tri-car : 337 € pour Fred

Le tournoi de fléchettes du club des Tri-Car a permis de remettre 337 € à Fred Meyroux accompagné de sa soeur Aurélie, de sa cousine Sophie, en présence de Nicole Bessière, Bernard Bertic, Jérôme Quintin et Alain David.

Lundi soir, au bar carnacois Goh Fetan, s’est déroulée la conclusion du tournoi de fléchettes électroniques organisé par le club des Tri-Car, le samedi 9, au profit de Fred Meyroux, afin de financer son voyage et le séjour d’environ trois semaines en Nouvelle-Zélande où il participera au championnat du monde de rugby des sourds et malentendants en tant que deuxième ligne dans l’équipe nationale.
Agé de 23 ans, Fred est sourd profond depuis sa naissance. Vivant à Carnac dans un milieu familial dominé par le rugby, il découvre la pratique de ce sport à l’âge de 12 ans au Racing club Auray, RAC.
Malgré son handicap, il se passionne pour ce sport avec lequel il s’épanouit pleinement en jouant avec des non-handicapés. Il devient à force de travail et d’entraînement un bon joueur, un joueur comme un autre au sein du RAC.
Pour être qualifié en équipe nationale des sourds, il a fallu poser sa candidature, puis se rendre à Plaisir (78) avec une vingtaine d’autres, puis une nouvelle fois parmi une trentaine en novembre. Enfin, une dernière fois à Herblay (95) pour un stage les 9 et 10 février. Il est incorporé dans l’équipe nationale et part pour la Grande-Bretagne rencontrer le Pays de Galles qui l’emporte 18 à 3. Il partira début août pour trois semaines en Nouvelle-Zélande. Le coût estimatif de ce voyage est de 3.050 €. Déjà des Carnacois se sont mobilisés en organisant un tournoi de foot en salle. Pour sa part, le tournoi de fléchettes des Tri-Car a permis au trésorier, Alain David, de remettre à Fred la somme de 337 €, « un pas de plus pour les antipodes ». A ses côtés, sa sœur cadette Aurélie, qui fut une bonne pongiste, assiste à tous ses entraînements pour lui parler par gestes lors des évolutions sur le terrain et l’aider. Fred exerce une activité professionnelle au centre Gabriel-Deshayes, à La Chartreuse, à Brech.
Pour conclure, Nicole Bessière a annoncé « un prochain concert au profit de cette cause avec le rocker presqu’îlien au grand cœur, Bubu », la date sera annoncée ultérieurement.

Source : Le Télégramme – 20/02/02 à Plouharnel (France)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.