La main des sourds

Enfants sourds : les familles s’unissent pour se faire entendre

A l’initiative de quelques parents et professionnels, l’Union des familles d’enfants sourds vient d’être constituée et Jean-Noël Le Bolloch, de Guilers, en est le président fondateur.

L’assemblée constituante a eu lieu, vendredi soir, dans la salle d’activités de l’Estran Charles-de-Foucauld, devant des parents entendants et malentendants. Jean-Noël Le Bolloch et quelques parents ont expliqué le pourquoi de cette association.

Pour ne pas se trouver seul

«L’association a pour but de répondre aux besoins des familles d’enfants sourds qui souhaitent se réunir pour être informées, écoutées et soutenues face à la différence de leurs enfants», souligne le président. Les parents, à l’annonce de la surdité de leur enfant, se trouvent démunis et éprouvent notamment le besoin de rencontrer d’autres familles afin de pouvoir bénéficier de leurs expériences et témoignages. Il faut savoir que la surdité est une déficience sensorielle pour laquelle divers courants quant aux méthodes éducatives sont proposés. Ceci entraîne, bien entendu, de vifs débats et surtout de nombreuses prises de positions, parfois rigoristes, au sein desquels les parents ont bien du mal à s’y retrouver. L’Union des familles d’enfants sourds est une association ouverte à tous, familles, amis et personnes intéressées par la surdité. Elle souhaite que chacun y trouve réconfort et soutien. Une quarantaine de familles a déjà décidé d’adhérer à l’Union. Voici les membres du bureau : Jean-Noël Le Bolloch, président; Lionnel Cloître, vice-président; Yvon Morvan, secrétaire; Dominique Kriel et Gisèle Morvan, trésoriers. Ils ont décidé de proposer des soirées thématiques, de faciliter le dialogue entre les parents et les professionnels. Union des familles d’enfants sourds, 14, rue de Brocéliande, Guilers, tél. 02.98.07.67.27.

Source : http://www.letelegramme.com © 23 Décembre 2007 à Brest

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.