L’institut des jeunes sourds célèbre l’abbé de l’Epée

Elèves et professeurs de l’Institut national des jeunes sourds viennent de célébrer la fête de l’abbé de l’Epée. Date importante puisque l’abbé de l’Epée (1712-1789) fut le premier, en France, à avoir compris l’importance de la communication visuo-gestuelle dans l’instruction et la vie quotidienne des enfants sourds. Elèves et professeurs ont marqué cette date d’anniversaire en participant à un concours de dessin, sur le thème “le parc et l’Institut”. “Nous avons voulu innover par rapport aux années précédentes, souligne Marie-Claire Laurent, la directrice. Le concours s’est déroulé dans une ambiance conviviale, et tous, élèves de 6 à 20 ans et adultes, ont participé”. Les meilleurs dessins de chaque catégorie ont été récompensés par des jeux et des bons d’achat pour les plus jeunes, et par des paniers garnis pour les adultes.

Source : ? – 02 Décembre 2001

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.