La main des sourds

Lancement de TVST, première chaîne sous-titrée pour sourds et malentendants

La première chaîne de télévision destinée aux personnes sourdes et malentendantes, “TVST” (Télévision sous-titrée), sera lancée le 19 novembre, ont annoncé jeudi à la presse ses créateurs.

Partant du constat que “cinq millions de personnes, sourdes, malentendantes ou étrangères ne maîtrisant pas encore la langue française, n’ont pas accès à la télévision”, Jacques-Philippe Broux a créé cette chaîne “généraliste” au budget de 2,3 M EUR (15 MF) pour sa première année.
Pour garnir sa grille de programmes, TVST a fait appel aux autres chaînes du câble et du satellite, ainsi qu’aux chaînes hertziennes. “C’est d’ailleurs plus simple avec les chaînes privées qu’avec les publiques”, a déploré M. Broux. “Mais beaucoup de chaînes nous aident en nous donnant parfois leurs programmes gratuitement”, a-t-il précisé.
Environ 85% des programmes (films, documentaires, magazines, fictions, et journaux télévisés…) sont d’origine française et européenne. TVST développe aussi des productions propres: un magazine mensuel de 52 minutes sur le monde des sourds et un hebdomadaire de 26 minutes sur la santé, la vie sociale, la formation, l’emploi et les loisirs.
L’ensemble de la grille sera sous-titré par les équipes de TVST, qui développent d’ailleurs un système “maison”, destiné à améliorer sensiblement la qualité du sous-titrage.
“Nous mettons notamment au point une série de pictogrammes permettant de restituer les ambiances”, a expliqué Michel Razet, chargé de la promotion de TVST auprès des personnes sourdes et malentendantes. “Dans un film, par exemple, la musique joue un grand rôle d’accompagnement et de préparation qu’il faut réussir à restituer”.
En 2002, TVST aimerait également pouvoir proposer l’ensemble des débats électoraux sur la chaîne, auxquels les malentendants n’ont pas accès.
TVST sera distribuée sur CanalSatellite dès le 19 novembre. La plate-forme satellitaire permettra de s’abonner seulement à la chaîne, sans avoir à souscrire au bouquet de base.
Les négociations sont “en cours” avec les câblo-opérateurs.

25/10/2001 à Paris (France)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.