La main des sourds

Jeux nationaux des sourds : Marième Fall remporte toutes les mises

La première édition des jeux nationaux des sourds prendra fin ce matin avec la cérémonie de remise des trophées aux lauréats. Pendant deux jours, les jeunes athlètes sourds ont livré une rude lutte dans les différentes disciplines sportives. Chez les filles, la championne d’Afrique francophone Marième Fall a remporté toutes les mises contrairement en messieurs où le médaillé d’or aux jeux africains de l’avenir francophone de Lomé au Togo, Abdou Aziz Cissé, a été rudement combattu par ses adversaires. Ainsi, au 1500 m Hommes, Moussa Samb de Rufisque a remporté la palme en 5’15’’08. Il est suivi de Ousseynou Guèye de Thiès avec 5’ 21’’ 44. Pape Dieng de Thiès est arrivé en troisième position réalisant un temps de 5’ 21’’56. Mais pour les 100 m Dames, Marième Fall de Pikine s’impose largement devant ses adversaires avec une performance de 13’’9. Sa rivale Amy Guèye de Dakar occupe la deuxième place avec 15’’ suivie de Khady Ndaw de Dakar avec 15’’03. Chez les 100 m Hommes, c’est Patrice Diatta de Dakar qui a devancé Abdou Aziz Cissé (12’’) avec 11’’ 09. Cheikh Sidya Ndiaye vient en troisième position avec 12’’04.
Au 800 m messieurs, le champion d’Afrique francophone n’a laissé aucune chance à ses adversaires. Abdou Aziz Cissé a fait 2’18’’.Il est suivi de Moussa Samb de Rufisque et Patrice Diatta qui sont arrivés en même temps avec 2’21’’. En revanche, chez les filles, Marième Fall a gagné son duel en réalisant un temps de 3’15’ dans cette même épreuve. Amy Guèye (3’16’’) et Khady Ndiaye (3’45’’) complètent le tableau.
Au saut en longueur chez les Dames, c’est encore Marième Fall qui a pris les rênes avec une performance de 4,20m devant Khady Diallo de Dakar et Mireille Chantal Mendy de Pikine (2,90 m). Chez les Hommes, Abdou Lahad Diop de Pikine est classé premier avec une performance de 4,97m. Ses coéquipiers Pape Salam Niang et Kankou F. Nguessien de Dakar arrivent en deuxième et troisième position avec 4, 89m et 4, 68m. Selon Abdou Magib Dia, secrétaire général du Comité National Provisoire de Handisport, tout s’est bien déroulé et les jeunes handicapés sourds ont rivalisé d’ardeur dans toutes les disciplines.

28/07/2001

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.