Des médiateurs pour les sourds

” Fais-moi signe ” ouvre un point d’accueil à Saint-Nazaire

Pour que la surdité ne soit plus un handicap, une association de médiateurs de proximité s’est constituée en 1999. Soucieux d’aider les sourds et les malentendants dans leur vie quotidienne, les bénévoles de ” Fais-moi signe ” se sont d’abord implantés sur Nantes, avant de se décentraliser sur Châteaubriant, Ancenis et aujourd’hui Saint-Nazaire.

Tisser un lien entre les sourds et le monde extérieur, voilà l’objectif premier de l’association nantaise ” Fais moi signe “. ” On rétablit le dialogue là où il y a des situations tendues “, explique son président, Hubert Chalet, médiateur spécialisé pour les sourds et ancien contrôleur dans un organisme de sécurité sociale. Aider, accompagner, résoudre les petits problèmes administratifs, sociaux et professionnels des sourds et des malentendants… Autant de services que propose l’association pour des personnes trop souvent isolées. ” Nous sommes des facilitateurs de démarches et nous aidons à la résolution des conflits “, affirme Hubert Chalet. D’un dossier fiscal à des ” problèmes parfois très simples ” , ” Fais moi signe ” se met au service des sourds pour leur faciliter la vie. Huit bénévoles dont quatre sourds ” Nous ne sommes pas des interprètes, nous allons au-delà puisque nous nous impliquons en adaptant notre démarche au cas par cas “, précise le président. L’association regroupe 8 bénévoles, tous spécialisés dans l’enseignement pour les sourds, dont 4 eux-mêmes sourds. ” Ces sourds médiateurs proposent aux autres de se rassembler et de créer un lieu d’échange afin qu’ils sortent de leur isolement. D’ailleurs, c’est souvent dans le milieu du travail qu’ils souffrent le plus de leur solitude “, rappelle Hubert Chalet. A cela le vice-président Jean-Marie Gateau, lui-même sourd, acquiesce. Ainsi, les médiateurs de ” Fais-moi signe ” offre également la possibilité d’établir un lien entre les sourds et les patrons ou les collègues. Après avoir créer il y a bientôt deux ans deux Points d’accueil services sourds (PASS) à Nantes, puis à Châteaubriant en octobre 2000, à Ancenis la semaine dernière, ” Fais-moi signe ” arrive à Saint-Nazaire. L’expansion de cette association départementale répond à un réel besoin et à une demande toujours en hausse. Ainsi, l’an dernier, sur les deux seuls centres nantais, près d’une cinquantaine de sourds et malentendants ont été reçus, et les médiateurs ont opéré près de 30 visites à domicile même si ” la plupart du temps, on résout les problèmes par un simple coup de fil “, indique son président. Cela va faire trois semaines que ” Fais-moi signe ” travaille à son implantation sur Saint-Nazaire : ” Nous nous sommes entendus avec la Chambre des métiers pour créer un lieu d’accueil pour les sourds très facile d’accès à tous égards puisqu’on est tout prêt de la gare “. En projet : un PASS à Pornic après les élections municipales.

Source : http://www.ouest-france.fr © 19 Février 2001 à Saint-Nazaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.