Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
Hauts de Seine Habitat

Centre Gabriel-Deshayes : les élèves remontent le temps

Pour leur spectacle annuel, avancé cette année de quelques mois, les enfants du Centre Gabriel Deshayes avaient invité ceux de l’école E.-Tabarly et du collège Saint-Gildas à les rejoindre. Devant une salle pleine à craquer, tous ensemble ont entamé une grande remontée à travers les âges, avec « Les clés du temps ». Le spectacle que présentent les enfants du Centre Gabriel Deshayes, établissement spécialisé pour jeunes déficients auditifs, est un rendez-vous que quelques habitués ne manquent jamais. Pour y assister, parents et amis s’étaient déplacés des quatre coins de la Bretagne et au-delà. « Cette représentation, qui a lieu d’ordinaire en fin d’année scolaire, a été avancée de quelques mois pour ne pas interférer avec les communions et les stages de nos grands élèves », a indiqué le directeur d’école du centre, M. Serge Bellego. Sur la scène, pendant une heure et demie, on a vu se relayer quelque 120 élèves, des CM1 aux 3 e . Aux jeunes sourds s’étaient joints leurs camarades de l’école E. Tabarly et du collège Saint-Gildas. Sur le thème « Les clés du temps », tous ensemble ont remonté le fil des âges. De la préhistoire aux pyramides, du Moyen âge jusqu’à la mécanisation, ils ont reconstitué chaque époque à travers une série de tableaux vivants. Tour à tour égyptiens, croisés, mousquetaires, rockeurs et rappeurs, les jeunes comédiens ont montré au passage leurs qualités de mimes, de musiciens, d’acrobates et de jongleurs. En toile de fond de cette très belle mise en scène, un décor en images projetées sur écran géant transportait le spectateur à travers les différentes époques. Pour réaliser ce spectacle, l’équipe éducative et pédagogique a travaillé avec les élèves, groupés par niveaux, depuis le début du mois de janvier. « Nous avons obtenu cette année une très forte participation puisque tous les élèves pratiquement se sont portés volontaires », a précisé l’une des enseignantes. Si les jeunes comédiens n’avaient pas ménagé leur peine, les quelque 600 spectateurs massés sur les gradins ont salué leurs performances par des tonnerres d’applaudissements. Moment de retrouvailles et de fête pour les familles, ce spectacle constituait le point d’orgue de la journée portes ouvertes organisée samedi au centre Gabriel Deshayes : une opération qui se plaçait plus que jamais sous le signe de l’ouverture.

Source : http://www.letelegramme.com © 4 Avril 2000 à Auray

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.