Des déficients auditifs accueillis au CPIE de Gorré-Ménez

Tout comme il avait déjà accueilli des enfants diabétiques, cardiaques ou handicapés, le CPIE (centre permanent d’initiatives pour l’environnement) de Gorré-Ménez a reçu cette année trois enfants atteints de surdité. L’année dernière déjà, quelques déficients auditifs avaient eu la chance d’être pris en charge pendant une partie de leurs congés scolaires. Le directeur et les moniteurs se sont adjoint les compétences de Christine Gravoil, sourde elle-même. Appareillée et pratiquant le langage des signes, elle est l’intermédiaire entre petits et grands. Le reste de l’année, elle est formatrice, à Nantes, dans un établissement spécialisé pour sourds et, pendant ses vacances, elle aide les plus jeunes à pénétrer dans l’univers des entendants. En étroite collaboration avec Alain Bars, moniteur, elle encadre toutes les activités auxquelles participent tous les enfants sans restriction. Le plaisir est le même pour tous quand on pêche la crevette, quand on monte à poney ou lorsqu’on constitue des herbiers. Quand il arrive que l’un des sens est déficient, les autres sont décuplés, comme le toucher par exemple. Un cours de langage gestuel C’est le cas de Robin, 6 ans et demi, sourd et actuellement au centre. Son papa, Michel Kerdilès, lui a fait très tôt pratiquer la lecture labiale et le langage signé. Président de l’Adepeda (Association départementale des parents d’enfants déficients auditifs), il en définit le rôle : « Supprimer les ghettos dans lesquels on a trop tendance à enfermer les handicapés quels qu’ils soient, les aider à s’intégrer, soutenir leurs familles et accompagner les étudiants dans leurs études, si souvent abandonnées par faute de moyens de communication ». Ayant présenté et expliqué ce handicap aux 35 gamins du centre, les moniteurs se sont vu poser beaucoup de questions et, à la demande des enfants, un cours de langage par signes a même été mis en place.

Source : http://www.letelegramme.com © 31 Aout 1998

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.