La main des sourds

Un sexagénaire incarcéré après le décès de sa compagne infirme

Un cantonnier à la retraite âgé de 66 ans, François Fischer, a été mis en examen et emprisonné hier après-midi, après le décès de sa compagne, sourde-muette et malade, selon le parquet du tribunal de Créteil. Un juge d’instruction l’a mis en examen pour l’avoir délaissée et provoqué sa mort, comme le demandait le parquet qui avait ouvert une information judiciaire. Carmela Baldachino, 69 ans, est morte samedi. Grabataire et couverte d’escarres profondes au moment de son décès, elle avait vécu plusieurs années avec M. Fischer dans un logement social de la résidence Delacroix à Saint-Maurice (Val-de-Marne). Les voisins présentent M. Fischer comme un homme grand, secret et taciturne, « qui ne parlait à personne ». « Ah ! La curiosité ! » Pendant sa garde à vue dans les locaux de la police judiciaire du Val-de-Marne, « cet homme frustre et alcoolique s’est montré conscient d’une absence de soins, a expliqué ne pas avoir d’argent » pour soigner sa concubine, qui « pourrissait vivante sur place », sur un lit sale, dans une chambre insalubre, selon la police. Une voisine très âgée a indiqué : « Un jour, je lui ai demandé des nouvelles de sa femme, qui ne sortait plus. Il m’a répondu : ”Ah ! La curiosité ! ”. Depuis quelque temps, on ne l’entendait plus crier ». Mme Baldachino, d’assez forte corpulence, s’était fracturée une jambe il y a environ deux ans, selon des témoignages. Samedi en début de matinée, M. Fischer avait appelé les pompiers. Secouristes et policiers avaient alors découvert sa compagne, inconsciente, mais vivante. Elle est morte durant son transport à l’hôpital.

Source : http://www.letelegramme.com © 4 Aout 1998

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.