Taverny donne la parole aux sourds

Une approche de l´univers des sourds et une journée anti-exclusion sont les points forts du 7e Festival de la parole qui débute aujourd´hui. Un travail mis en place par le service culturel de Taverny avec les enseignants, les établissements scolaires, les associations, les groupes sociaux, avec des artistes professionnels et amateurs. Un but : donner la parole à tous. « L´événement sera de faire découvrir la langue des signes », explique Françoise Decooninck, directrice du service culturel. Avec des artistes malentendants comme lui, Vincent Richet animera une soirée de café-théâtre et accueillera le public « entendant » avec des friandises, en engageant une communication par la gestuelle. Le conteur Olivier Schetrit s´adressera aux jeunes enfants et sera « oralisé » (traduit) par Colette Barbelivien. Seule déception : la comédienne Emmanuelle Laborit qui devait rencontrer le public jeudi à l´issue de la projection du film, a annulé cette semaine sa participation. Une conférence, mercredi à 17 heures, avec l´Association des sourds du Val-d´Oise, abordera des thèmes vitaux et notamment comment combattre l´exclusion des sourds aujourd´hui. L´exclusion, sous d´autres formes, sera aussi un sujet important abordé samedi prochain, au cours d´une conférence à 10 heures en présence de la Licra, le Mrap, Amnesty International, la Ligue des droits de l´homme, et l´après-midi, à 16 heures, avec les responsables du « Sous-Marin » de Vitrolles. « Ils nous expliqueront comment, par un système administratif et fait de contraintes, leur association a disparu », ajoute Françoise Decooninck. La parole sera donnée à tous. A l´heure du déjeuner, les participants se réuniront autour d´un repas « métissé » réalisé par des femmes françaises, africaines, vietnamiennes, laotiennes et autres pays de la communauté. Les prix d´entrée aux spectacles sont été fixés à 57 et 78 F. Renseignements : 01.30.40.50.70.

Source : http://www.leparisien.fr © 09 Mai 1998

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.