A la une

Etats-Unis: le calvaire des sourds-muets mexicains

Pas de «chasse aux clandestins» à New York, mais une illégalité qui mène à l’esclavage.

Soixante-deux sourds-muets mexicains, dont 6 enfants de moins de 7 ans, entrés illégalement aux Etats-Unis, vivaient en état de semi-esclavage, entassés dans deux appartements de la banlieue new-yorkaise. Recrutés au Mexique par des passeurs, ils étaient utilisés à la revente de porte-clés dans la rue, sans être quasiment ni payés, ni nourris. Leurs employeurs empochaient tous les bénéfices… Des centaines, sinon des milliers d’autres seraient dans le même cas. C’est grâce à un témoin de Jéhovah qui connaissait le langage des signes que leur calvaire a pu être révélé. On compte à New York 400 000 immigrés illégaux, souvent sous-payés, mais qu’il est interdit de dénoncer, par arrêté municipal. «Sans quoi, explique le maire, dont les propos sont rapportés par Libération, ils retireraient leurs 70 000 enfants des écoles, cesseraient de se faire soigner pour des maladies contagieuses et de dénoncer des crimes ou délits dont ils pourraient être témoins ou victimes.» Ajoutons qu’ils cesseraient également de travailler dur pour des clopinettes.

Source : http://www.marianne2.fr © 28 Juillet 1997 à U.S.A.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.