Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
Hauts de Seine Habitat

Il vivait seul, enfermé dans son silence

Pascal, sourd-muet, est mort de faim

Un homme de 30 ans, sourd-muet, a été retrouvé mort d’inanition lundi à son domicile de Poitiers (Vienne). Il était accablé par la solitude.

Alerté par une forte odeur, un voisin de Pascal Chantreau a fini par appeler la police. En pénétrant dans le domicile du sourd-muet, les policiers ont découvert son corps dans un état squelettique. Aucune nourriture n’a été retrouvée dans la maison, comme si l’homme s’était volontairement laissé mourir. Le sourd-muet ne travaillait pas ; il percevait seulement une allocation d’handicapé qui lui permettait de subsister. Il n’était pas suivi par une institution, ni par une association : ¿ Il n’était qu’un nom dans le fichier des prestations, signale un responsable de la Caisse d’allocations familiales (Caf). Son dossier était classique, il était autonome ». Une autonomie qui rimait plutôt avec solitude : il passait ses journées seul dans sa maison, les volets tirés.

Source : www.ouest-france.fr © 24 Aout 1995

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.