Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
Hauts de Seine Habitat

Médecine

Emmanuelle Laborit, la jeune comédienne des «Enfants du silence», se dit satisfaite de l’avis que vient de donner le Comité national d’éthique: celui-ci préconise, pour les enfants sourds, l’apprentissage de la langue des signes dès l’âge de 1 an et émet des réserves sur l’efficacité des «implants cochléaires», pratique chirurgicale que condamnent certaines associations. Pour le comité présidé par le neurobiologiste Jean-Pierre Changeux, la langue des signes est aujourd’hui le seul moyen susceptible de rompre l’isolement des jeunes sourds. «C’est un grand pas en avant, estime Emmanuelle Laborit. Reste maintenant à convaincre les médecins.»

Source : http://www.lexpress.fr © 15 Décembre 1994 à France

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.