Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
Hauts de Seine Habitat

Le « Foyer des Sourds-Muets»

Hier, à six heures et demie, la première pierre du « Foyer des sourdsmuets >» a été posée, 56, rue du Capitaine-Ferber, par celui-là qui, sourdmuet lui-même, s’efforce, depuis cinquante ans, à donner à ses camarades leur « Maison ». J’ai nommé M. Eugène Graff.

Aux côtés du président fondateur du Foyer des sourds-muets, so trouvaient

Eugène Graff, président-fondateur du Foyer des sourds-muets, interprète par signes le discours que lit à côté de lui M. Omnes

ses vaillants collaborateurs : Mme Georges Lamarque, professeur à l’institut national des sourds-muets de Paris, lauréate de l’institut, vice-présidente du Syndicat de la presse de l’enseignement, < chargée des relations du Foyer avec la presse ; MM. A. Omnès, secrétaire général ; R. Hirsch, A. Drouin et R. Baligaud, vice-présidents , Louis Guer, tré- j strier du Foyer * *'”** Laufer, 1 r„, — . Codé, Pertowski, Maugenest. La cérémonie était présidée par M. Gaston Roussel, conseiller d’Etat, directeur de l’administration générale de la Mutualité et des Assurances sociales au ministère du Travail. Les membres de toutes les sociétés de sourds-muets étaient présents.

Le Fover des sourds-muets sera le siège social do toutes les organisations de sourds-muets. On y trouvera des ateliers de perfectionnement technique, un mut! sue, une bibliothèque, une coopérative, une clinique et deux grandes salles de | huit cents à mille places, destinées, l’une j aux assemblées générales, congrès, con- ’ décences hebdomadaires avec projet; – – étions, cours du soir; l’autre à la culture Pr^si^en<^®„^, ^.vJ2*^P1rrr physique et à l’éducation sportive.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.