UNE FÊTE CHEZ LES SOURDS-MUETS DU SUD-EST DE LA FRANCE

En l’honneur de la fusion de l’Association de la Mutualité et de a prévoyait- • des sourds-muets, une grande tête a ete donnée par l’Association humanitaire des sourds-muets de Provence, et l’As sociation amicale des sourda-muets du Sud-Est. I.e matin, une messe en musique était célébrée suit» ln présidence «le Mgr B> rel, dans la chapelle de l’Ecole dus sourds-muets et aveugles réunis, les jeu nes aveugles se firent entendre dans un merveilleux chœur a trois voix. Les personnalités présentes visitèrent ensuite l’école des sourds-nmets et des aveugles, dont les agrandissements fi rent l’admiration de tous les anciens élèves. Cette école qui, en 1920, ne comp tait que 4u élèves, en éduque à l’heure actuelle plus de 150. A 11 heures, tout le monde se réunis sait aux salons Lougehamp où. après un apéritif d’honneur, «tut lieu le buntiuet Autour du président. M. Lieutauj. étaient réunis M. Henry, représentant le préfet; M. Ausilia, représentant le député Régis, obligé de se retirer après l’apéritif d honneur ; M. Deitbes. repré sentant M* L. Village, président du Grand Conseil de la Mutualité des Bo iches-du-Rhône : MM. Fernando, inter prète ; Donadieti, secrétaire général de l’Association ; Simnnet. président de la Fraternité des sourds-muets de l’Hérault et de la région ; Mme Simonet, secré taire général de la Fraternité ; Amielh, président du groupe amical des sourds-nmets méridionaux à Mars»ii-e; Miguelès, président de la section toulonnaise ; M et “me Durand, de Can nes ; MM. Eirauili. Vacca. Agarrat, tre eorier général ; Perrigal, président du club sportif Azurn-Club des Mlein-ieux de Marseille ; M. et Mme Cabanel, de Béziers ; M. Fort nu, président honorai re de l’Association amicale do Sud-Est. Durant le repas ut arrivé un télégram me de M. Gaston Roussel, directeur général de la Mutualité et des assurait ccs sociales au ministère du trava’î, Conçu en ces termes : • Sera! présent en pensée et de rcrur avec v us. Vous adres se mes vœux très affectueux. » A l’issue du banquet. M l.ieutai’d prit ie premier la parole pour souhaiter la bienvenue aux autorités et aux nom breux représentants des sociétés strnil.i1 res de tout le Sud de la France. Puis se levèrent, successivement, M. Don-xdieu. qui fit l’historique de la société ; M. lîcnrv. représentant le préfet, qui as sura les sociétaires du bienveillant ap pui des services départementaux : MM Delihes et Ausilia. Tons ces discours fu rent traduit au fur et à mesure par M Fernando. Après le banquet, le représentant du préfet remit uno décoration à MM. Si monet et Gau. et Ips sociétaires offrirent un bronze à M. Donndieu. qui assume les fonctions de secrétaire demiis 19 ans Un bal très entraînent rlAtrra cette journée toute d’intimité familiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.