La langue des signes, pour la beauté du geste

0
109

Il sera désormais possible d’apprendre la langue des signes sans se déplacer dans une grande ville. Diplômée en langue des signes française (LSF), Isabelle Momméa proposera une initiation aux particuliers et aux professionnels, dès septembre.

Qui peut être intéressé par cet apprentissage ? « Il y a des personnes malentendantes, ou pas, qui souhaitent communiquer avec leur entourage. Certaines viennent pour des raisons professionnelles, pouvant être confrontées à ce besoin de communication : sapeurs-pompiers, accueil du public… »

Les bébés s’expriment aussi

Attirée depuis toujours par cette technique, c’est dans le cadre de son travail avec un public handicapé qu’Isabelle Momméa a ressenti le besoin de se former. Elle accueillera les personnes intéressées à son domicile, pour des cours collectifs ou particuliers. « Ce sera le soir, dans des créneaux situés entre 17 h 30 et 20 h 30. »

Elle se déplacera pour des formations à destination d’associations, d’entreprises, de collectivités.

La formatrice a une autre corde à son arc : les ateliers pour bébés. « L’activité est née au Canada et aux États-Unis, dans les années 1980. J’ai été formée par Monica Compagnys, comédienne et éditrice sourde, qui a importé le concept en France en 2005. Il s’agit de donner au bébé des moyens pour exprimer ses besoins avant de pouvoir parler. Il peut ainsi se faire comprendre autrement que par des pleurs. Cela permet un développement intellectuel et émotionnel et rend parents et enfants plus complices. Le succès va grandissant, y compris auprès des professionnels de la petite enfance. »

Isabelle Momméa réservera les mercredis et samedis matin à l’accueil des mamans ou des papas avec leurs bébés, par petits groupes.

Contact : babysa-signe@orange.fr. Site : babysigne.fr.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.