Les pompiers initiés à la langue des signes

0
251

Ils sont une quinzaine de pompiers du centre de secours de Touques, réunis hier, en début de journée. Face à eux, le capitaine Pierre Kéfélian, sapeur-pompier à Caen, présente le projet qu’il porte, avec le sergent Rémy Touzé, de la caserne d’Ifs : former les pompiers aux rudiments de la langue des signes, afin d’améliorer la prise en charge des personnes sourdes-muettes, qu’elles soient victimes ou témoins d’un événement.

Dans la salle de formation, les pompiers regardent une vidéo : dans une intervention mise en scène, une équipe est dans l’impossibilité de poser un diagnostic face à une victime. Un problème vital qui peut être résolu, selon Pierre Kéfélian :  Il ne s’agit évidemment pas d’apprendre, en 2 h, toute la langue des signes qui, comme toute langue vivante, est complexe, mais on peut former à la prise en charge. 

Une trentaine d’expressions et de pictogrammes

Les organisateurs du projet ont donc sélectionné une trentaine d’expressions, qui peuvent être apprises par les pompiers ou présentées sous forme de pictogrammes. Devraient ensuite suivre des vidéos, avec des questions fermées :  On pourra alors demander aux gens s’ils arrivent à serrer les mains ou ce genre de choses. Toujours avec des questions fermées, pour ne pas avoir à compliquer la formation avec l’interprétation des réponses », détaille le capitaine Pierre Kéfélian.

Les pompiers de Touques sont les derniers à bénéficier de la phase de test de cette formation, déjà présentée aux pompiers de Caen et Bayeux. Depuis deux mois, les organisateurs ont pu inscrire la formation dans un programme gouvernemental « Tous concernés, Tous mobilisés » qui labellise les initiatives citoyennes visant à aider les personnes en situation de handicap.

Dans l’avenir, le capitaine envisage  de former les 48 centres de secours du Calvados à partir du début de l’année 2020  et espère que, grâce au label gouvernemental, la formation pourra se diffuser à d’autres départements.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.