Une miss beauté en lutte contre l’exclusion sociale

0
48
Alice Angosto utilise les concours de beauté pour lutter contre les discriminations.

Alice Angosto est malentendante à 90 %. Longtemps elle a vécu l’exclusion sociale, aujourd’hui elle a fait de sa différence une force. Grâce aux concours de beauté, elle œuvre pour l’acceptation de tous.

L’année de ses six ans, la surdité d’Alice Angosto se déclare. Son audition « chute d’un coup », elle devient malentendante à 90 %. La jeune fille rentre à l’école et y subit les moqueries de ses camarades. Dès lors, elle grandit avec ce handicap invisible qui la pousse à « toujours se morfondre ». Alice a entendu. Alors contrairement à beaucoup de sourds ou malentendants, elle peut s’exprimer clairement à l’oral. Elle raconte la méchanceté ordinaire, l’incompréhension face à sa situation : « Paradoxalement, le fait que je sois sourde faisait que les gens ne m’entendaient pas. »

Presque 30 ans plus tard, Alice porte trois écharpes de miss Beauté : miss handi Bretagne 2015, première dauphine miss handi France 2015, et dernièrement première dauphine miss beauté Bretagne 2019. Elle a relevé la tête et a décidé de combattre toutes les formes de discriminations. Une vie de lutte, jalonné par des rencontres.

Grégory Lemarchal

La jeune Alice Angosto s’empêtre dans sa différence. Elle a de plus en plus de mal à avoir une vie aussi normale qu’elle puisse se le permettre avec sa surdité. Sa rencontre avec Grégory Lemarchal va bouleverser sa vie et lui donner un sens nouveau. Elle raconte avoir été « changée par sa force et la justesse de son combat, lui qui avait la mort au bout du chemin ». Le chanteur, atteint de la mucoviscidose lui montre qu’il est possible, malgré le handicap, de faire ce qu’on aime et d’exister dans le monde « valide ».

La mort l’emporte en avril 2007 mais Alice garde en elle un peu de sa « détermination ». C’est alors qu’elle se lance dans les concours de beauté et qu’elle obtient ses premiers prix. Elle devient par la suite marraine de l’association L’Oreille blanche et elle œuvre régulièrement pour le Téléthon.

Bilal Hassani

Récemment la « claque » qu’a prise Alice s’appelle Bilal Hassani. Le jeune homme qui représentait la France à l’Eurovision a souffert d’une cinglante homophobie, notamment exaltée lors du concours sur les réseaux sociaux. Alice a été impressionnée par « ce modèle d’acceptation de soi-même ». Elle a décidé de suivre son exemple et de combattre toutes formes de discrimination. Il lui a permis de « voir plus loin ».

Alice Angosto a décidé de se présenter à des concours de beauté qui n’étaient pas fermés aux handicapés. Elle a tu sa surdité. Son compagnon explique : « Ce n’est pas parce qu’on est handicapé, qu’on ne peut pas œuvrer dans le monde valide. » Alice ne fait pas qu’œuvrer, elle y brille ! Elle a récemment été couronnée première dauphine miss beauté Bretagne 2019. Désormais, elle porte haut et fort son mantra : « Nos différences font nos forces ! »

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.