Narbonne : le faux sourd-muet soutirait de l’argent à des inconnus

0
85

Les faits remontent au 22 février 2019. Le prévenu, un Roumain de 30 ans, a été condamné à 300 euros avec sursis. 

Ce n’est ni le premier, ni le dernier. Ce genre de stratagème s’avère malheureusement habituel. Mais cette fois, radu, un Roumain de 30 ans, est tombé sur un os.

Le 22 février dernier, Radu ère sur le parking d’un centre commercial à Narbonne. Il apostrophe les passants pour leur quémander de l’argent au motif qu’il est soi-disant sourd-muet. Muni d’un document à l’entête de Handicap International, il demande aux gens d’inscrire une somme sur le papier et d’apposer ensuite leur signature. À charge aux bonnes âmes de lui délivrer le don promis.

Un gendarme en civil à la rescousse

Arrive alors devant Radu, une dame au volant de sa voiture. Il fait stopper le véhicule et réclame de l’argent. Bienveillante, la conductrice lui promet deux euros. Observateur et gourmand, Radu s’aperçoit que sa victime dispose d’un billet de cinq euros dans son portefeuille. Ce billet, il le convoite avec insistance. La Narbonnaise refuse mais Radu bloque sa portière.

À cet instant, débarque un gendarme en civil qui alerte la police municipale. Remis finalement aux fonctionnaires du commissariat, et placé en garde à vue, le suspect reconnaîtra avoir menti sur sa déficience auditive et ne pas être mandaté par Handicap International. Bref, c’est un mensonge sur toute la ligne. « Les gens qui donnent savent bien que c’est pour moi et non pour l’association », se justifiera Radu. 

Ce Roumain n’a pas de casier judiciaire en France et ne dispose d’aucune adresse connue. Il a été jugé ce jeudi 5 septembre devant le tribunal correctionnel de Narbonne en son absence. Les juges, suivant les réquisitions du parquet, l’ont condamné à 300 euros d’amende avec sursis.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.