Les jeunes sourds se font entendre

0

À l’appel de l’intersyndicale CFDT, CFTC, CGT, FO, SNJSJA-Unsa, Sud, une petite soixantaine de parents, enseignants, éducateurs, élèves et anciens élèves de l’Institut national des jeunes sourds se sont retrouvés, ce mercredi 3 juillet à partir de 13 h, devant l’établissement de Metz. Dès septembre et jusqu’à la rentrée de 2020, les élèves devraient être progressivement intégrés en milieu ordinaire.

« Depuis des mois, les professionnels et les familles dénoncent les réformes imposées à marche forcée dans ce secteur alors que les conditions d’un accueil de qualité des jeunes sourds et des jeunes aveugles à l’Éducation nationale ne sont pas remplies », dénonce le tract de l’intersyndicale.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.