Les pompiers de Valence s’initient à la langue des signes

0
231

Ce vendredi soir, six pompiers du centre de secours de valence d’Agen étaient volontaires et disponibles (malgré les nombreuses interventions de la journée) pour une initiation à la langue des signes.

Sous la houlette du Capitaine Stéphane Hauw, ce fut une découverte pour eux afin d’appréhender les relations entre entendants et sourds lors d’interventions rythmant leur quotidien. Comment se présenter ? comment signer son prénom ? sa famille ? les formules de politesses ? les différentes villes environnantes ? comment signer l’alphabet et les mots essentiels lors d’une sortie des hommes et femmes de la caserne valencienne ?

Les mains virevoltent

Beaucoup de mots appris dont le thème principal était bien sûr le milieu médical d’urgence. Les mains virevoltent dans tous les sens et les échanges nombreux permettent de stabiliser les premiers apprentissages simples. On apprend dans la bonne humeur et les explications étymologiques données par l’association Valence d’Agen fais-moi, signe! nouvellement ancrée dans la cité valencienne… On se trompe de signe, on se corrige, on progresse ensemble dans cette initiation et sans s’en rendre compte ce sont déjà 100 signes appris !

Au bout de 2 heures d’exercices divers avec le sourire, il est temps de se quitter avec dans l’idée de renouveler l’expérience dans un futur proche pour combler un peu plus le fossé séparant entendants et mal entendants.

Une implication encourageante

Gageons que les participants auront à cœur de progresser dans la découverte de la langue des signes française.

Pour le capitaine Stéphane Hauw, il s’agit là d’une expérience à renouveler : «C’est extrêmement intéressant tous les personnes présentes ont vraiment apprécier de faire connaissance avec le langage des signes. Nous avons appris des mots spécifiques au secourisme. Il faudrait que l’on pratique après pour que ce soit efficace. Nous allons essayer de renouveler cette expérience avec d’autres pompiers d’ici la fin de l’année et puis connaître ce langage dans nos différentes missions cela peut nous servir».


Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.