La bibliothèque sensibilise au langage des signes

0
112
Mélanie Boré et sa fille Lise, venues témoigner sur les modes de communication possibles avec le handicap de la surdité

C’est le thème du corps que les bibliothèques de Mauges-sur-Loire développent depuis un an, à travers leurs activités. Vendredi soir avait lieu, à La Pommeraye, la dernière soirée publique de ce cycle Bla Bla Bib. « C’est un temps pour se retrouver et discuter sur un sujet,explique Florence Dilé, bibliothécaire. Car on n’apprend pas uniquement par les livres, mais aussi par les personnes. »

Ce soir-là, on a parlé de surdité. Mélanie et sa fille Lise, 11 ans, atteinte de surdité, sont venues témoigner de leur mode de communication basé principalement sur le langage des signes.

« Elle a grandi avec ce mode de langage,confirme Mélanie, ce qui lui a permis d’être en 6ecomme les autres jeunes de son âge. »

Une exposition sur les mains, ainsi que quelques livres rassemblés pour la circonstance, invitent le lecteur à se familiariser avec ce handicap et avec le langage des signes.


Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.