Dijon: Bobby Allain raconte son enfance avec des parents sourds

0
60

Bobby Allain a évoqué dans l’émission Le Vestiaire la surdité de ses parents. S’il s’en est longtemps servi comme d’une force, tout n’a pas toujours été facile pour le gardien dijonnais, qui a appris à appréhender ce handicap, lui qui pensait, à l’âge de cinq ans, que tout le monde s’exprimait en langue des signes.

Seul joueur d’origine écossaise en Ligue 1, Bobby Allain a une autre particularité. Ses deux parents sont atteints de surdité. Sa maman d’où lui viennent ses origines, et son papa, DTN de l’équipe de France des sourds. Ce dernier sait parler, mais il n’entend pas. Il lit sur les lèvres. Ses parents étant sourds depuis la naissance, Bobby Allain a appris à s’exprimer en langue des signes dès le plus jeune âge. C’était sa première langue.

« Je ne voulais pas parler »

« J’ai souvenir du maître et de la maîtresse qui me parlaient et auxquels je répondais en langue des signes, pensant que tout le monde s’exprimait de cette façon, a-t-il raconté dans l’émission Le Vestiaire. Je pensais que le monde entier avait des parents comme les miens. Je me disais dans ma tête ‘mais il déconne le maître, pourquoi il ne répond pas’. Je ne voulais pas parler. Je m’exprimais plus facilement avec la langue des signes que la langue parlée. J’étais plus à l’aise. »

Source : https://rmcsport.bfmtv.com – 4 Juin 2019

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.