LANGUES DES SIGNES
Pour notre prochain reportage, direction Bourtzwiller, un des quartiers de Mulhouse, où chaque dimanche une foule se presse à l’église évangélique de la Porte Ouverte (attention c’est bien au singulier) pour un culte qui réunit près de 3000 personnes et qui met l’accent sur l’accessibilité au plus grand nombre, et plus particulièrement sur la traduction en langue des signes pour les personnes sourdes et malentendantes
Reportage Chloé FABRE – Antoine THOMAS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.