La Réunion a ses miss et mister sourds

0

CONCOURS DE BEAUTÉDans la foulée de la première élection de Miss DEAF Réunion en 2012 qui avait vu Nadine Sandanon l’emporter avant de devenir miss France l’année suivante puis miss Océanie en 2014, et d’un deuxième concours emporté en 2017 par Noémie Cadet (également miss océanie l’année suivante), l’élection de miss sourde et mister sourd Réunion était de retour ce lundi à Saint-Denis. A la baguette, la formatrice en langue des signes Brunetta Scatarelli et l’association RES (Renforcement Entente sourds 974) de Jean Varondin. Avec l’aide du comité Miss Réunion et de miss Réunion 2018 qui était membre du jury, mais également de Davy Sicard pour la sono et de la mairie pour la salle, l’élection a couronné cette fois une jeune femme de 21 ans de la Ravine-des-Cabris, Laurine Picard. Elle devient la nouvelle miss sourde Réunion. A ses côtés, le nouveau mister sourd, Vincent Turpin et « madame » sourde, Frédérique Robin. Prochaine étape, l’élection internationale à Saint-Petersbourg !

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.