Jean-Michel Rol, artiste sourd, peint son combat pour la langue des signes

0
74

Des mains entrelacées. Des mains en coeur, qui frappent, qui checkent. Mais surtout, des mains qui parlent. Ces tableaux sont l’œuvre de Jean-Michel Rol, artiste peintre gardois qui a perdu l’audition à l’âge de 14 mois des suites d’une méningite.

À l’époque, être sourd était un handicap douloureux à vivre. « Ce n’est pas parce qu’on faisait des bêtises qu’on se faisait taper sur les doigts. C’était un enseignant, à l’époque, qui tapait sur les doigts de l’enfant parce qu’il s’exprimait en langue des signes au lieu de parler. Les enseignants les corrigeaient pour les forcer à parler. C’est assez douloureux. Moi, on m’a fendu l’ongle de l’index comme ça » se souvient Jean-Michel Rol.

En France, il faut attendre 2005 pour que la langue des signes soit reconnue. Alors, pour que la nouvelle génération n’ait pas à vivre les mêmes souffrances que lui, Jean-Michel Rol a choisi de peindre son combat. La communauté sourde milite pour que l’accessibilité pour ce handicap soit notifiée dans la constitution.

Initiée dans le cadre de l’opération Reg’Arts d’artistes de Terre d’Argence, l’exposition est à découvrir à la Maison gothique de Beaucaire jusqu’au 28 avril.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.