Pour mieux intégrer une salariée sourde, les employés formés à la langue des signes

0
22

Le Fournil de Féwen, une boulangerie bio installée à Tinténiac, près de Rennes, va former tout son personnel à la langue des signes pour mieux communiquer avec une employée sourde.

C’est une très belle initiative que vient de prendre le Fournil de Féwen, une boulangerie-pâtisserie bio installée à Tinténiac, près de Rennes (Ille-et-Vilaine), depuis 2015

Pour mieux communiquer avec Marie, l’une des salariés sourde profonde, l’ensemble du personnel de la boulangerie va être formé à la langue des signes.

Une entreprise en pleine croissance

Le fournil de Féwen est une entreprise en pleine croissance. Créée à Rennes, la boulangerie-pâtisserie, qui s’est installée en 2015 à Tinténiac, a connu l’année dernière une croissance de son activité de 20%. Elle produit environ 25 pains par semaine et des pâtisseries 100% bio, qui sont livrés dans 25 points de vente en Ille-et-Vilaine. 

Elle emploie aujourd’hui trois apprentis et six personnes en CDI, parmi lesquelles Marie, dont la particularité est d’être sourde profonde. 

Karine Guérin-Duhaubois, la gérante de l’entreprise, raconte l’intégration de la jeune femme au Fournil :

C’est mon boulanger qui me l’a présentée car elle cherchait un apprentissage en boulangerie. Elle a si bien travaillé que je l’ai finalement embauchée. 


Marie, sourde profonde, est employée à la boulangerie-pâtisserie le Fournil de Féwen. (

Apprendre à communiquer

Mais la surdité de Marie, si elle ne pose aucun problème dans son activité à la boulangerie, engendre quelques difficultés dans son intégration au groupe. 

« La communication avec elle est forcément plus compliquée, si bien qu’elle peut se sentir parfois un peu perdue lorsqu’on est tous ensemble », complète Karine, qui a donc choisi de prendre les choses par l’autre bout :

Si Marie ne peut pas communiquer avec nous à cause de son handicap, c’est nous qui allons apprendre à communiquer avec elle.

Comment ? Tout simplement en formant l’ensemble du personnel à la langue des signes ! 

Une formation de 30 heures à la langue des signes

Pour cela, l’entreprise va s’appuyer sur l’Urapeda à Rennes, une structure spécialisée dans l’apprentissage de la langue des signes, qui va prochainement entamer ici une formation de 30 heures, à raison de 2 heures par semaine.

Des séances qui seront entièrement prises en charge financièrement, et qui se dérouleront dans les locaux du Fournil de Féwen à Tinténiac. Ce beau projet d’intégration va démarrer prochainement. Au sein de cette petite entreprise qui voit grand pour surmonter le handicap, tout le monde est déjà bien motivé !

Infos pratiques : 
Le Fournil de Féwen, 14 place André Ferré à Tinténiac. Le Fournil de Féwen est également présent sur le célèbre marché des Lices à Rennes et ouvre sa boutique à Tinténiac deux fois par semaine, chaque mardi et vendredi soir. www.lefournildefewen.com

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.