Ils se forment à la langue des signes

0
28
Seule formatrice et traductrice en langue des signes dans les Hautes-Pyrénées, Pascal Dossetto anime différents ateliers aux quatre coins du département.

Dans la continuité de la conférence-débat qu’elle a organisée fin 2018 à Bagnères sur le thème de la déficience auditive, Pascale Dossetto, formatrice et traductrice en langue des signes, y a mis en place un cycle de formation en ce début d’année. Soit 10ances gratuites permettant aux participants de s’initier à la langue des signes (1). Avec succès.

La formation affiche complet et au bout de 4ances, les 14 «élèves» semblent déjà relativement à l’aise avec cette langue où chaque signe s’inscrit dans une logique. La plupart des apprentis sont d’ailleurs agréablement surpris. «Je m’attendais à ce que ce soit très difficile, finalement, il y a une vraie logique, ce qui la rend plutôt simple», nous confie une élève. Ce qui n’empêche pas que l’apprentissage demande quelques efforts. Mais quand la motivation et la persévérance sont là, tout devient possible. Surtout quand on met en perspective la finalité de la démarche.

«Je commence à moins bien entendre et si je venais à perdre complètement l’audition, je ne voudrais pas me retrouver coupé du monde», nous explique Henri. «Moi, je n’ai pas de problème auditif, pas encore, mais cela va me permettre de communiquer avec des personnes malentendantes», témoigne une participante. Preuve que la langue des signes s’adresse à un large public.

Que l’on soit atteint de ce handicap invisible ou pas (encore), chacun peut s’y former aisément. Dotée d’une licence professionnelle, P. Dossetto intervient même, et ce depuis plus de vingt ans, auprès des personnes directement concernées (malades, leurs proches, les aidants) mais aussi en milieu scolaire, dans des centres de loisir, entreprises, collectivités… pour sensibiliser le public à cette déficience, enseigner la langue, aider les personnes à communiquer, à créer du lien social, voire pour les démarches administratives, etc. Partant du principe que toute initiative est bonne à prendre, elle a d’ailleurs participé avec ses élèves au café-langue des signes organisé à Tarbes récemment et proposera une initiation à Tarbes, en mars.

Renseignements : 06.08.45.47.80.

(1) Action mise en place dans le cadre d’un appel à projet de la Carsat et avec le soutien de la ville de Bagnères.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.