Unique : l’Université Toulouse Jean-Jaurès créé une formation diplômante de théâtre en langue des signes

    0

    L’université Toulouse Jean-Jaurès propose depuis l’automne un Diplôme universitaire Art du spectacle visuel en langue des signes. Cette formation diplômante est une première en France. Elle vise à promouvoir le théâtre visuel et plus généralement la langue des signes.

    L’Université Toulouse Jean-Jaurès a mis en place, depuis le mois de novembre, une formation absolument unique en son genre, en France et même au niveau européen. En partenariat avec le Théâtre du Grand Rond et l’École de théâtre universelle, elle a en effet créé un Diplôme universitaire Art du spectacle visuel en langue des signes. Cette formation diplômante de théâtre en langue des signes est proposée en formation continue. « Nous avons souhaité que ce cursus soit diplômant pour offrir une reconnaissance aux apprenants, mais également à cet apprentissage », expliquent Martin Cros et Alexandre Bernhardt, les responsables pédagogiques du projet. « De notre côté, nous encadrons depuis quatre ans des ateliers de théâtre en langue des signes au sein du Théâtre du Grand Rond. » Et le choix de la Ville Rose ne doit rien au hasard selon eux : « Toulouse est une capitale culturelle pour la langue des signes avec notamment le CeTIM (Centre de traduction, d’interprétation et de médiation linguistique), le département de l’université qui se dédie à la médiation et à à la traduction. »

    Une formation ouverte aux passionnés de théâtre qui maîtrisent la langue des signes

    Cette formation s’adresse à tous ceux qui pratiquent déjà la langue des signes, un prérequis incontournable pour l’intégrer. Et qui s’intéressent au théâtre, aussi bien sourds qu’entendants. « Elle dure deux ans ; un minimum de passion est donc indispensable. Nous souhaitons à la fois former des comédiens mais également des personnes qui pourront faire la promotion du théâtre visuel, une fois diplômées, en devenant, par exemple, metteur en scène ou porteur de projet », signale Alexandre Bernhardt. Les diplômés pourront travailler dans de multiples contextes : pièces bilingues, théâtres internationaux, cirques, spectacles pour enfants, formateurs en langage non verbal… Ce DU a également la particularité d’être le premier diplôme en langue des signes qui ne soit pas un outil pour elle-même. « Elle n’était utilisée jusque-là dans aucun enseignement supérieur, sinon dans son apprentissage pour devenir traducteur ou formateur. La formation devrait contribuer à son développement. »

    Dix-huit places sont ouvertes pour chaque session. Les 600 heures de cours sont dispensées par une vingtaine de professionnels du secteur : comédiens signant et metteurs en scène de spectacles en langue des signes, en s’adaptant aux prérogatives des professionnels du monde du théâtre, à temps plein le lundi et mardi, et les mercredi et jeudi matins. Il faudra cependant s’armer de patience pour les prochaines candidatures, puisque ce cursus n’est proposé que tous les deux ans
    Agnès Frémiot

    Compter 5500 euros pour les deux années de formation.

    Sur la photo : Ce diplôme universitaire a été créé en partenariat avec le Théâtre du Grand Rond et l’École de théâtre universelle. 

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.