Sophie Vouzelaud, moquée par les autres Miss, raconte son calvaire

0
86

Première dauphine de Rachel Legrain-Trapani lors de l’élection Miss France 2007, Sophie Vouzelaud revient sur sa participation au concours de beauté. Sourde de naissance, la jeune femme a accordé une interview à Sam Zirah et avoue avoir été discriminée pour son handicap, notamment par ses concurrentes, les autres Miss.

Les faits remontent à douze ans, mais c’est comme si c’était hier. Sophie Vouzelaud a participé à l’élection de Miss France 2007, le 9 décembre 2006. Non seulement la belle brune a participé au grand concours de beauté, mais surtout elle a terminé première dauphine de Rachel Legrain-Trapani. Quelques années tard, en 2015, le public la redécouvrait lors de sa participation à la sixième saison de Danse avec les stars, sur la piste de danse au côté de Maxime Dereymez.

La participation au concours de Miss France a été une réelle épreuve pour Sophie Vouzelaud, elle qui est sourde à 80% depuis la naissance. Un parcours semé d’embûches que l’ex-Miss Limousin a décidé de raconter au blogueur Sam Zirah, à qui elle a accordé une interview. Comme elle l’explique, pendant sa participation au concours de beauté, Sophie Vouzelaud a été confrontée à la méchanceté de certaines de ses rivales, qui l’ont discriminée à plusieurs reprises à cause de son handicap. « C’était très dur pour moi car j’étais toute seule, j’étais la seule sourde avec les autres Miss. Elles se sont moquées de moi car ma voix n’est pas comme les autres », explique Sophie Vouzelaud.

Méchanceté gratuite et discrimination

Et ce n’est pas tout, la jeune femme désormais âgée de 31 ans poursuit et revient sur un événement qui l’a particulièrement traumatisée pendant le voyage de préparation au concours. « Il y avait deux Miss par chambre. Moi je dormais avec une Miss, je lui ai demandé si c’était possible de me réveiller le matin », commence-t-elle par expliquer. Ne pouvant pas entendre son réveil en raison de sa surdité, Sophie Vouzelaud avait demandé à une autre Miss de la réveiller au petit matin. Une demande que la Miss concernée a refusé, en lui lançant un infâme « Débrouille-toi ».

Une revanche sur la vie

Des années après, Sophie Vouzelaud n’oublie pas : « Ça fait mal, ça m’a donné envie de pleurer. Comment est-ce que je me débrouille pour me réveiller le matin  ? Donc j’ai demandé à la chaperonne de me réveiller. C’est triste », se souvient l’ancienne Miss. Des années après, Sophie Vouzelaud a appris à ignorer les moqueries et les critiques. Désormais, la belle brune est une femme accomplie qui peut être fière d’avoir concrétisé de nombreux projets, comme l’écriture de son livre « Miss et Sourde », son partenariat avec la maison Dior dont elle est égérie ou encore récemment son mariage avec l’homme de sa vie, Fabien.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.