Échanger en langue des signes avec Lydia Baumgartner

0
88
Lydia Baumgartner invite tout le monde à participer avec ce signe qui veut dire

Lydia Baumgartner lance des café-signes au Barbouille, mardi 15 janvier. « J’invite tous ceux qui aiment signer à venir pour ce premier café qui aura lieu mardi 15 janvier, au Barbouille », lance Lydia Baumgartner, intervenante en langue des signes. Plusieurs rencontres sont prévues, une par mois, pour permettre à ceux qui pratiquent cette langue, mais aussi à ceux qui veulent apprendre de se retrouver. « Les séances seront composées d’abord de trente minutes d’initiation pour connaître quelques signes de base. Puis, autour de jeux, on pourra apprendre en s’amusant », précise-t-elle.

Avec ces ateliers, ouverts à tous, elle veut changer le regard sur les sourds et malentendants. « Ce ne sont pas des handicapés, ils parlent juste une autre langue », ajoute Lydia Baumgartner.

Si tout le monde apprenait quelques signes, les malentendants auraient plus de facilités pour se faire comprendre dans leur vie quotidienne. Selon elle, l’apprentissage des signes peut aussi permettre de parler autrement« Il n’y a pas toujours besoin de mots pour s’exprimer, on peut communiquer sans se parler, juste avec des signes et des expressions. »

C’est en intervenant dans des écoles qu’elle a compris le bienfait des gestes et des expressions pour communiquer. « Il y avait un petit garçon qui souffrait d’un handicap, il était renfermé. Au bout de ma troisième venue, il a commencé à communiquer par les gestes. » Pour elle, l’apprentissage de la langue des signes aide à mémoriser l’alphabet par exemple. « On devrait l’enseigner à l’école, comme l’Anglais ou l’Allemand », conclut-elle.

Café-signe, mardi 15 janvier, à partir de 19 heures au Barbouille. Les autres ateliers : 5 février, 5 mars, 2 avril, 7 mai, 4 juin et 18 juin. Gratuit.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.