À Poissy : un nouveau dispositif d’accueil adapté aux sourds et malentendants

0
84
Autour d’Anne-Lise, agent d’accueil de l’hôtel de ville, du maire, Karl Olive, du directeur d’Acceo, Julien Monnet et d’Antoine, un Pisciacais malentendant, démonstration du dispositif avec un opérateur Acceo visible sur la tablette numérique.

À Poissy (Yvelines)la Ville a fait appel au dispositif d’une entreprise spécialisée pour favoriser l’accueil des personnes sourdes ou malentendantes dans plusieurs de ses services.

Voici une nouvelle qui ravira toutes les personnes ayant des difficultés pour entendre.

La Ville de Poissy (Yvelines) vient de faire appel au service d’une entreprise spécialisée (Acceo, basée à Saint-Maur-des-Fossés dans le 94) pour rendre les accueils de plusieurs de ses services accessibles aux sourds et aux malentendants.

Dans les Yvelines, la Ville de Saint-Germain-en-Laye est également en train de mettre en place le même dispositif, de même que la communauté de communes du pays houdanais.

Pour nous à Poissy, commente le maire, Karl Olive, ce dispositif s’inscrit dans le cadre de l’agenda d’accessibilité programmé avec la mise aux normes des bâtiments publics, notamment pour les personnes à mobilité réduite. »

La Ville a prévu d’investir 1M € par an sur neuf ans dans ces travaux de remise aux normes.

L’opérateur apparaît à l’écran

Le dispositif Acceo n’atteint pas ces montants : la Ville paye un abonnement de 7 000 € par an pour pouvoir bénéficier des services de l’entreprise.

De quoi s’agit-il concrètement ?

Chaque accueil concerné (*) est équipé d’une tablette ou d’un ordinateur équipé de webcam. En présence d’une personne sourde ou malentendante, l’agent d’accueil se connecte au service Acceo à l’aide d’une application dédiée.

Une fois la connexion établie, l’agent d’accueil positionne la tablette ou l’ordinateur face à l’usager afin que l’opérateur Acceo, qui apparaît à l’écran, puisse communiquer en direct avec l’usager.

L’opérateur adoptera alors la méthode la plus adaptée à l’usager : soit retranscrire sous forme de texte (sous-titrage) les propos de l’agent d’accueil soit traduire en langue des signes (visio interprétation).

La langue des signes est la première langue des sourds et malentendants, précise Julien Monnet, directeur d’Acceo. Le français est éventuellement leur deuxième langue, mais ce n’est pas systématique. Et, bien souvent, quand on leur montre un texte en français, ils ne comprennent pas. »

Application smartphone

Les agents d’accueil ont suivi une formation pour savoir accueillir les personnes sourdes ou malentendantes.

Nous leur apprenons la base rudimentaire de la langue des signes, notamment savoir dire bonjour. Mais dès qu’il faut approfondir, ils font appel à nos interprètes. »

Acceo dispose d’une centaine d’opérateurs répartis sur trois plateformes (en région parisienne, à Lyon et dans le Jura).

À noter que de nombreuses enseignes commerciales (banques, compagnies d’assurances, opticiens, etc.) ont passé des conventions avec Acceo au niveau national. Et de fait, leurs antennes locales à Poissy comme ailleurs, sont équipées du même dispositif.

Par ailleurs, l’application pour smartphone Acceo, disponible sur Apple Store et Google Play, permet de contacter les services municipaux pour prendre rendez-vous ou autre.

Dans ce cas, un opérateur Acceo se met en contact avec l’agent municipal concerné et traduit ses propos en langue de signes ou en texte.

Si l’usager sourd ou malentendant comprend une autre langue que le français, Acceo dispose d’opérateurs pouvant également traduire en anglais, en allemand, en arabe et en turc.

Pratique : rens. : www.acce-o.fr

(*) Dans un premier temps, il s’agit de l’hôtel de ville, du pôle social Simone-Weil et de la Maison bleue qui est le guichet unique regroupant les services aux aînés, dans un second temps, la police municipale, la médiathèque et le service jeunesse de La Source seront également équipés.

 

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.