LSF et VV (visual vernacular) avec Simon. Comment translittérer la poésie signée ? Labo.

0
125

Tentative expérimentale de rendre compte d’un poème signé en VV de Simon Attia, pendant une résidence « Art Résonances » au Méjanel, avec Brigitte Baumié, également poète.
C. de Trogoff et moi (L.L. de Mars) cherchons des pistes du côté de l’animation, en stop motion et en vectoriel, dans l’espoir de contourner les impasses rencontrées par la traduction en langue française (ou une autre langue) écrite. Affaire à suivre, ce n’est qu’un work in progress. Le film né de la résidence lui-même, bien qu’il ne soit qu’une première esquisse d’un travail entièrement à faire, sera mis en ligne après celui-là. Si Simon est d’accord avec ça, nous montrerons également une captation du poème étudié et translittéré, « le plongeon ».
Merci à Brigitte Baumié d’avoir rendu ça possible, et à Simon Attia de nous avoir ouverts à la richesse du VV.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.