Les élèves de l’Institut des jeunes sourds testent le sac à dos vibrant

0

Ressentir la musique à défaut de l’entendre ? Quelques élèves de l’Institut des jeunes sourds de Metz ont testé le sac à dos et le dossier vibrants à la Bam. Le SubPack a été développé à Toronto. Il transmet les vibrations basses fréquences, comme le feraient des enceintes sonores. Ces vibrations créent des sensations variées, depuis les chatouillis du violon jusqu’aux boum-boum nets des percussions. Rappelons que cet atelier s’inscrit dans le cadre de la sensibilisation des élèves à la vibration sonore et rythmique, et que l’Orchestre national de Metz-Métropole et la Bam ont manifesté leur intérêt pour ce dispositif expérimenté à l’INJS.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.