Du signe à l’image : la résidence des Fées

0
99

Le studio de production Les Fées Spéciales se lance le défi de créer une série animée à destination des familles sourdes et entendantes. En cours de développement, la série fait l’objet d’une résidence avec des enfants sourds.

Du 3 au 5 juillet, le studio d’animation Les Fées Spéciales, a accueilli en résidence deux élèves sourdes de CM1 de la classe bilingue (langue des signes française (LSF) / français écrit) dans le cadre d’un projet de série animée inclusive à destination d’un public
familial à la fois sourd ou malentendant mais aussi entendant. Un véritable défi technique et artistique qui nécessite d’adapter la langue des signes en animation.

Pourquoi la série ?
À ce jour, presque aucun programme n’est adapté à un public à la fois entendant et sourd.
L’objectif du projet est d’offrir une série animée de qualité, qui soit un pont entre les entendants et les malentendants. En France, un enfant sur 1000 naît sourd ou malentendant). Or 5% des élèves sourds ont accès à une filière bilingue. D’après le rapport ministériel de Mme Dominique Gillot, 80% des personnes sourdes rencontrent des difficultés à la lecture.
Les Fées Spéciales ont fait le choix délibéré de ne pas axer ce projet sur une approche
“handicap” mais socio-linguistique.

Pourquoi la résidence ?
En stade de développement, cette série particulière nécessite de faire des recherches sur la représentation de la langue des signes en images animées. Quel style de dessin et quelle technique d’animation pour une compréhension universelle du propos avec un rendu artistique et une maîtrise des coûts de fabrication ?
Pour Les Fées Spéciales, c’est un vrai défi technique et artistique.
La Langue des Signes est une langue visuo-gestuelle complexe, car elle est composée de 5 paramètres de base : orientation et configuration des mains, mouvements, emplacement du signe dans l’espace, expressions du visage.
Un programme de recherche et développement social voit le jour chez Les Fées Spéciales. A la clé, des expérimentations techniques (motion capture, light painting, etc.) mais aussi un enjeu essentiel : la co-construction de cette série animée avec les futurs téléspectateurs sourds, entendants.

Intervenants de la résidence
Les Fées Spéciales : Carolina Cascajares, Gabrièla de Carvalho, Virginie Guilminot, Sophie Marron, Sophie Martel, Nathalie Combe, Kevin Nguyen, Damien Picard, Flavio Perez, Léa Cluzel, Marthe Delaporte, Estelle Dennemont, Suzanne Gomont, Oriane Gros
SCOP Des’L : Marie Lamothe, Jennyfer Olive
Cie On Off : Anthony Guyon
Collectif 2 Poings : Antonio Rodriguez Yuste, Carlos Carreras
Enseignantes et élèves de l’école de Poitiers et l’association 2 Langues pour une Education Centre Ouest (2LPECO) : Cathy Cotreau et Aline Marck et leurs élèves Manon, Celia et Dylan

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.