L’appel au secours d’une mère d’un enfant sourd

0

La colère d’une mère. Catherine a appris il y a quelques jours que son fils, comme deux autres enfants sourds, ne pourra sans doute pas rentrer en sixième en septembre prochain. L’unique classe en langue des signes en Seine-Saint-Denis doit en effet fermer. Pas de place non plus dans le département voisin de Seine-et-Marne.

« Ces trois enfants-là, ils ont vécu cinq ans comme citoyen. Là, aujourd’hui, ils n’ont plus les mêmes droits que les autres. On ne sait pas comment regarder notre fils en face, comment est-ce qu’on peut lui dire ? », déplore Catherine, en larmes.

« C’est pas possible de dire à un enfant : ‘t’es en CM2 mon chéri, mais voilà, les autres enfants, ils vont au collège (…) mais en fait, t’en auras pas de collège‘ ». La maman de Vincent est présidente de l’Association des parents d’enfants sourds. Elle en appelle désormais au ministre de l’Éducation nationale. Il y a quelques mois, Emmanuel Macron avait fait du handicap à l’école, une priorité.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.