Baguette Magique

1

Demain midi début de l’opération Baguette Magique Préparez vous, prenez vous en photo avec une baguette magique fain midi vous enverrez vos photos sur notre Facebook ANPES avec un # dévoilé demain le ministère dit qu’il n’a pas de solution pour la scolarité de nos enfants sourds, ils nous ont dit qu’ils n’ont pas de baguette magique, notre Union est notre force, notre baguette magique à nous

https://www.facebook.com/anpesnational/videos/2067173810204122/

1 COMMENT

  1. J ai commence la langue des signes à 10 ans à l’école des sourds au puy en Velay. J’étais en classe sourds avec 6 et 7 élèves. Il y avait de la concentration et de la motivation pour continuer les cours. Les mots me donnent la chair de poule et me donnent envie d’apprendre là langues des signes et je parlais de mieux en mieux avec les signes. Ensuite j’étais partie au collège avec les entendants en 6 eme et 5 eme. J’étais intégrée en classe avec 25 élèves au Chambon sur Lignon dans un petit village où vivait toute ma famille. Le déplacement est taxi ça était difficile de faire aller et retour du chambon et le puy. Je vivais dans une famille d’accueil. Alors j’avais pris la décision d’aller au collège entendants près de ma famille. Je m’étais trompée la difficulté est de lire les lèvres aux profs et des élèves. Il n’y a pas d’interprète. Je répétais tout le temps à appeler les profs de tourner le dos quand ils écrivent le tableau. J’ai perdu ma concentration et la motivation. Je n’arrivais pas à faire monter les notes. Tous les notes presque au dessus de 5/20. Alors ma mère me disait qu’elle avait une idée qu’on allait au collège à Paris. Alors j’ai visiter les 3 collèges saint Jacques Argenteuil et Morvan. Ma mère me disait de choisir les collèges alors j’ai pris Morvan et je redoublais la 5 eme. Morvan il y a des profs qui font la langue des signes ça me faisait du bien car j’avais tout oublié que j’ai perdu les deux années avec les entendants. Les enfants sourds signaient très vite j’avais du mal à comprendre j’ai appris petit à petit. Et j’ai repris ma motivation et ma concentration jusqu’en 3 eme pour passer le brevet de collège. Je l’ai eu. OUPI!!! Ensuite, je change d’une autre école à Paris lycée François Truffaut. C’est un lycée d’informatique et comptabilité. Il y a des profs qui signent et articulent encore pour les élèves sourds. Ça fait encore plus du bien. J étais encore plus loin j’ai passé mon bac professionnelle j’ai eu le bac!!! Grâce à la langue des signes ça me donnent l’encouragement la motivation et la concentration. Les parents, les entendants, l’éducation nationale, le président de la république et les sourds je vous informe de ne pas fermer les écoles des sourds. S’il vous plaît de les abandonnez pas!!! Motivez les sourds!!! Imaginez les aveugles ??? Les handicapés roulant??? Comment les parents vont gérer sans aller à l’école? Les parents ont besoin du travail et les handicaps vont dans les écoles spécialisés. Allez jusqu’au bout de vos rêves!!!

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.