Des assistants maternels en apprentissage

0
87
Une formation enrichissante qui fait l'unanimité du côté des stagiaires.

Apprendre la langue des signes pour communiquer avec les bébés, tel est l’objectif d’une formation que réalisent actuellement plusieurs assistants maternels de la région brestoise. Un nouveau module sera d’ailleurs mis en place l’année prochaine. 

Actuellement, onze assistants maternels brestois et guipavasiens ont entamé une formation pour l’apprentissage de la langue des signes pour les bébés. Les cours ont lieu le samedi soir, au centre Kéraudren, ou à l’hôtel Ibis tout proche. Cet enseignement est réalisé par Natacha Samuel, formatrice en langue des signes pour Agora services, organisme qui propose aux assistants maternels des formations pour évoluer professionnellement.

Une manière de communiquer avec les bébés

« L’apprentissage consiste à apprendre des signes issus de la langue des signes française pour désigner des mots-clés dont les plus répandus sont « bonjour « , « merci », « encore », « gâteau », « changer la couche », « interdit », etc. L’intérêt est de communiquer avec les enfants qui n’ont pas encore acquis le langage. C’est une étape comme avant la marche. Les enfants peuvent conceptualiser car le signe est toujours couplé avec l’action ou l’objet. », informe Natacha Samuel.

Sophie Théon, présidente de La Ronde, association guipavasienne qui compte 43 assistantes maternelles, est une des stagiaires, elle témoigne : « La formation a commencé début avril et se poursuit jusqu’en mai. C’est génial, très enrichissant et ciblé pour les bébés et les plus grands. J’ai déjà eu en garde des petits qui avaient appris quelques signes avec leurs parents. Je pensais que cela décalerait l’apprentissage du langage mais en fait pas du tout. Cela permet d’échanger. C’est une formation de 35 heures faite sur le temps libre des participants qui plaît beaucoup, car déjà le projet d’un renforcement est envisagé pour apprendre plus de vocabulaire et à raconter des histoires avec des gestes. Il faut tout de même deux à trois ans pour acquérir complètement le langage des signes. Moi et les deux autres assistantes maternelles de La Ronde présentes à ces sessions, sommes déjà inscrites pour le module suivant l’année prochaine et cela pourrait en motiver d’autres. D’ici là, nous allons justement essayer de mettre en place une matinée découverte pour l’association, en juin, avec Natacha Samuel. »

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.