Le chant des signes

0

Avec , David Lion présente un concert inédit sur la surdité… accessible à tous, sourds et malentendants compris, samedi à la Manoque

Un concert accessible aux sourds et malentends ? Il fallait oser, David Lion l’a fait avec son association Made In Terranéen.

Il sera joué samedi soir à la Manoque de Tonneins, lieu où ce spectacle a été créé en partie créé lors de deux résidences d’artistes. Il est l’aboutissement d’un incroyable travail de cet auteur-compositeur interprète agenais sur le handicap.

Une première

Ce projet, David Lion l’a mûri au fil des ans puisque sa première chanson sur le thème date d’il y a une dizaine d’années, « le son de nos mains ». Une chanson écrite pour aider une association de parents d’élèves d’une école de sourds dans le Bordelais. L’idée de développer cette expérience n’a jamais quitté l’artiste.

Désormais, il s’agit d’un spectacle d’envergure puisqu’il a écrit une dizaine de chansons, dans tout un tas de styles, d’un slam sur les origines de la communication à l’électro sur la modernisation de celle-ci : « Des chansons populaires, accessibles à tous et efficaces » pour évoquer le thème du handicap, plutôt surdité, mais « plus globalement sur le vivre ensemble ».

Justement, le vivre ensemble il connaît, puisqu’il partage la scène. Au total ils seront 70, « c’est un spectacle porté par des gens biens » résume-t-il pour décrire ses acolytes : quatre chanteurs, quatre chorales, des musiciens, une danseuse et quatre musiciens.

Sous-titres et langues des signes

Pour compléter le décor, un écran géant permettra de diffuser les sous-titres afin que les personnes malentendantes puissent suivre le spectacle.

Deux comédiennes en langue des signes seront également sur scène pour signer, en direct, les paroles des chansons.

Un spectacle inédit à entendre et aussi à voir, samedi soir à Tonneins.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.