Sourds et entendants réalisent un film

0

Une séance cinéma à L’Autan, a eu lieu pour clore une année de travail entre élèves entendants et sourds à l’école élémentaire Jean Jaurès. Mais ce n’est pas une séance comme les autres car les enfants se sont vus sur l’écran ! Un film de 15 minutes est né d’un projet original initié par les enseignants de l’école Jean Jaurès de Ramonville. Ils se sont rapprochés de Pauline Ramis de Grottes et Archéologies et Lionel Isman de l’association des Jeunes Cinéastes Amateurs (AJCA) pour travailler sur un projet commun avec un public d’enfants sourds.

Le scénario

36 élèves de CE2, sourds et entendants se sont retrouvés devant et derrière la caméra. Ils ont écrit un scénario avec Pauline et Lionel qui sont venus régulièrement à l’école pour suivre le projet : Des enfants du paléolithique et de l’époque contemporaine se rencontrent. À l’occasion de leur visite dans le temps présent, les enfants préhistoriques découvrent une salle de classe, la nourriture du XXIe siècle et les jeux de la cour de récré. Quand c’est au tour des élèves de 2017 de franchir la porte qui les conduit dans la préhistoire, ils apprennent à pêcher, à manger les produits de leur récolte… Qui est sourd ? Qui est entendant ? Impossible de le savoir, les enfants jouent ensemble, communiquent, se comprennent et les liens se tissent.

Le tournage

Le tournage a eu lieu à Ramonville et au Mas d’Azil avec la Tribu de Magda pendant 1 semaine. Et le «Rêve inattendu» devient réalité et est projeté devant beaucoup de monde : les enfants de CE2, sourds et entendants, leurs parents, grands-parents mais aussi leurs enseignants Mylène Coste et Julien Labit, ainsi que Marie-Paule Kellerhalls coordinatrice des classes bilingues LSF/Français. Sandrine Mörch, député de la 9e circonscription de Haute-Garonne, réalisatrice de films de profession et membre de la commission éducation à l’assemblée nationale a été conquise : «les élèves de CE2 entendants et sourds ont travaillé ensemble : c’est essentiel dans une société qui respecte les différences physiques, culturelles et linguistiques.» Dans cette aventure, chaque enfant a trouvé sa place. L’aventure n’est pas terminée car le film a été primé et est d’ores et déjà sélectionné dans deux festivals.

La projection a été suivie d’une réception à la mairie de Ramonville où, une fois de plus on a pu constater qu’entendants et sourds, avaient un réel plaisir à communiquer.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.