Charlotte Depaepe, élue Miss Prestige National 2018: «Cette écharpe me permettra de défendre ce qui me tient à cœur»

0
54
Charlotte Depaepe, qui a remporté concours Miss Prestige National, veut être un modèle pour les porteurs d’un handicap.

Charlotte Depaepe, Lilloise de 23 ans, a été sacrée ce samedi soir Miss Prestige National 2018. Cette jeune fille, malentendante de naissance, a remporté le concours de beauté créé par Geneviève de Fontenay. « Cette écharpe, je la voulais ».

«  C’est une aventure que j’avais envie de vivre. Je voulais remporter cette écharpe qui est pour moi un moyen de défendre ce qui me tient à cœur : la différence, le handicap, la lutte contre le harcèlement scolaire  ». Charlotte Depaepe, Lilloise de 23 ans, vient d’être élue Miss Prestige National 2018 au terme d’un concours relevé qui s’est déroulé ce samedi à Saint-Etienne. «  Un moment de partage avec les filles de toutes les autres régions de France. Un moment où nous avons pu mettre en commun notre stress, nos larmes de bonheur ou de déception  ». Malentendante de naissance, Charlotte mesure parfaitement que cette élection lui servira de tremplin. Ce à plusieurs niveaux. «  Déjà, le créateur des robes que nous portions ce samedi soir m’a proposé des séances de photos  ». Puis, au-delà de l’aspect « futile » du moment, c’est une réflexion sur la représentation, l’identité et l’altérité que cette jeune fille bien dans sa tête (diplôme d’infirmière) et dans sa peau entend proposer. L’ambition est de servir de modèle aux personnes en difficultés, aux enfants handicapés… Grande, rousse, sourde et aujourd’hui sacrée Miss Prestige National 2018. L’équation a de quoi mettre du baume au cœur. «  À se dire que les victimes peuvent y arriver, s’en sortir, faire une force de leurs faiblesses  », nous avait-elle confié.

Ce dimanche, Charlotte supportera les Verts

À la suite de son sacre, Charlotte Depaepe restera encore quelque temps à Saint-Etienne. «  Je vais soutenir les Verts ce dimanche  », glisse-t-elle, consciente de ses premières obligations de Miss. Le reste, l’avenir, sera à définir. Même si la cohérence la porte vers «  cette région, le Nord, dont je suis fière  ». À ce propos, puisque l’on parle de modèle, il est un qui a marqué Charlotte : Iris Mittenaere (Miss Univers) dont elle trouve le parcours « exemplaire  ». La concurrence entre Miss Prestige National (concours bénévole) et Miss France (aux moyens et ambitions différents) est aujourd’hui transcendée par la simple personnalité de deux jeunes filles qui ont su prendre leur destin en main. Quasiment une marque de fabrique locale. Après Camille Cerf, Iris Mittenaere et Maeva Coucke, la région rafle toutes les couronnes. Ce samedi soir, Charlotte Depaepe a réalisé «  un rêve de petite fille  » en décrochant le titre 2018 face à 26 autres concurrentes et à mille lieues des brimades scolaires dont, enfant, elle faisait l’objet.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.