Tchekhov en langue des signes russe

0

Quoi de plus radical que de passer par la langue des signes pour s’emparer d’un classique du théâtre ? C’est le pari du metteur en scène russe Timothei Kouliabine, qui a choisi de monter Les Trois Soeurs sans passer par la parole, en surtitrant les gestes des comédiens. Une expérience sensorielle déroutante et captivante à voir au Théâtre de l’Odéon (Paris) jusqu’à la fin de la semaine, dans le cadre du festival d’Automne. Lionel Jullien a assisté à une représentation et rencontré l’équipe.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here