Des stages adaptés aux sourds

0
La Macif a invité, hier et aujourd’hui, à Chasseneuil-du-Poitou, une trentaine de sociétaires sourds ou malentendants à participer à un stage de conduite en situation critique. Une façon de sensibiliser un public qui n’a pas accès à tous les messages de prévention.

Les sourds sont des conducteurs comme les autres. Face à cette évidence, la Macif a décidé d’ouvrir pour la première fois ses stages de conduite à leur attention. Mercredi et jeudi, deux interprètes en langue des signes française (LSF) ont ainsi accompagné un groupe d’une trentaine de sociétaires sourds et malentendants sur une piste aménagée près du Futuroscope.

Après un bref rappel théorique, les élèves du jour sont ensuite montés en voiture. L’objectif ? Réfléchir au bon comportement à adopter en cas de freinage d’urgence ou de dérapage. Originaire de Poitiers, Sandra a ressenti quelques appréhensions : « J’ai déjà eu trois accidents. Mon véhicule a chassé de l’arrière et j’ai perdu le contrôle. J’ai voulu participer à ce stage pour apprendre à bien réagir dans ces moments-là. » De son côté, Véronique a bien conscience que son examen du permis de conduite « remonte à loin ». « Le code de la route a changé, c’est important de connaître ses modifications. »

Une petite mise à jour ne fait jamais de mal à personne. La démarche est toutefois plus efficiente pour les sourds et malentendants qui ne bénéficient pas de tous les canaux traditionnels d’information, selon Elizabeth Standen, chargée de mission « Prévention » à la Macif : « A la radio, à la télé ou lors d’une discussion entre amis, on reçoit souvent des messages qui nous sensibilisent à la sécurité routière. Les sourds forcément un peu moins. » La mutuelle niortaise veut aussi attirer l’attention sur « le manque d’auto-écoles spécialisées pour ce public », qui représente près de 9% de la population française.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here