Une formation unique au secourisme en langue des signes

0
Flore Le François signe les cours pour apprendre les gestes qui sauvent auprès de personnes sourdes.

Apprendre les bons gestes en faisant des signes. Des malentendants ont bénéficié d’une formation, en langue des signes directe, pour apprendre les gestes qui sauvent.

Pendant deux jours, à Nantes, quartier Doulon, des formateurs du centre de formation à la langue des signes Steum, eux-mêmes sourds, ont appris comment réagir en cas d’urgence.

« C’est une première de s’adapter aux sourds. Habituellement les formations sont dispensées aux entendants avec un interprète. Mais là, il s’agit d’une formation directe en langue des signes », explique Laure Chenin, formatrice secouriste. Depuis deux ans, avec Flore Le François, malentendante, elles ont préparé ce cours innovant de quatorze heures.

Les huit personnes sourdes ont pu suivre en langue des signes, la formation Prévention et secours civiques de niveau 1. En plus des gestes qu’il faut adapter pour les « signer », elles ont aussi repensé les supports de communication« Par exemple, le défibrillateur, situé dans les lieux publics, parle. Le nôtre est visuel et permet aux sourds d’apprendre à l’utiliser, sans avoir besoin d’un entendant », détaille la formatrice Flore Le François, sourde depuis la naissance.

Les deux femmes peuvent intervenir auprès des entreprises et particuliers malentendants.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here