Malentendants et heureux au camping

0

L’initiative

Ils sont encadrés par cinq accompagnateurs qui pratiquent la langue des signes. Onze jeunes malentendants, voire sourd et muet pour certains, de la région de Rouen, dépendant de l’Institut départemental de l’enfance, de la famille, du handicap pour l’insertion, à Canteleu, terminent leur semaine de vacances au camping du Donant.

Le groupe, installé dans quatre chalets (trois pour les filles et un pour les garçons), a fonctionné en autonomie totale. Sa venue sur Bégard n’est pas le fruit du hasard. « Je suis venue dans ce camping, en famille, et je l’avais trouvé sympa. Le calme, la sécurité, la proximité du centre de loisirs d’Armoripark, des plages, de la Bretagne intérieure : c’est un tout très intéressant pour un groupe comme le nôtre », explique Nathalie, l’une des éducatrices accompagnatrices.

Son homologue masculin renchérit « C’est un petit camping. L’accueil est toujours là pour nous renseigner, il propose de petites activités le soir… Cela permet à nos jeunes de rentrer en contact avec les autres vacanciers. De notre côté, on fonctionne en petit groupe de trois à quatre pour faciliter le contact. Nos jeunes, qui ont entre 12 et 20 ans, ont pour certains d’autres handicaps que la surdité… Nous évitons de fonctionner en mode troupeau ! »

Les plaisirs du bateau

Théo, 19 ans, malentendant et à l’institut depuis dix ans, apprécie : « Depuis le temps que je connais mes accompagnateurs, j’adore partir avec eux en camping. Pendant notre séjour, nous avons visité une biscuiterie, fait du char à voile, le tour de l’île de Bréhat en bateau… »

Théo – « coordinateur du groupe, parfois notre adjoint, voire le MacGyver » – est d’autant plus heureux qu’il vient d’obtenir son CAP en carrosserie. Ambiance au beau fixe aussi pour l’ensemble du groupe :. Cette année, nous avons découvert la beauté de la côte de Granit rose ! »

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.