Des auto-écoles en langue des signes

0
Un interprète aide les moniteurs d'auto-école.

Ce samedi matin, Nicolas* se présente à «Stop l’auto-école», dans le quartier des Minimes, pour une session d’entraînement au Code de la route peu habituelle. Comme une petite dizaine d’autres jeunes atteints de surdité, il bénéficie de leçons particulières. Chaque question lancée sur les écrans est suivie d’une traduction en langue des signes par un interprète professionnel et reconnu par la préfecture. Un protocole qui respecte minutieusement les conditions de l’examen officiel où plusieurs fois dans l’année, l’ensemble des élèves concernés par ce handicap sont regroupés en une session unique. «Cela leur permet de mieux comprendre la subtilité des mises en situation. Même si la majorité d’entre eux parle correctement le français oral et écrit, il suffit parfois d’une intonation, un coup de klaxon par exemple, pour changer le sens de la réponse», précise Alain Bacci, un des formateurs d’Interpretis, société spécialisée dans l’apprentissage de la langue des signes.

À Toulouse, seules deux ou trois auto-écoles proposent ce genre de formation adaptée, pour, en moyenne, une cinquantaine d’inscrits aux examens officiels chaque année. Les malentendants doivent se battre pour avoir droit de circuler librement en voiture… «J’ai l’impression que pour la majorité des gens, la surdité empêche d’être un as du volant. Or, c’est tout le contraire. Ils développent une vision panoramique, cela les rend encore plus vigilants», avance Alain Baccis. Le jour de l’examen, «Le taux d’échecs est malgré tout élevé», regrette le père de Nicolas*. Les gérants des écoles de conduite préfèrent avancer les raisons financières pour justifier leur incapacité à mettre en place un tel service. «Lorsqu’un sourd apprend à conduire, il est souvent accompagné d’un interprète. Chaque fois que la voiture est à l’arrêt, il traduit les consignes données par les moniteurs. Cela demande du temps, et du personnel. Sans aide de l’État, il sera difficile pour nous».

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.