La campagne doit être plus « accessible »

0

Rendre accessibles les meetings politiques, les débats télévisés et les vidéos sur Internet est « essentiel » pour que « ceux qui n’entendent pas ou mal » puissent prendre part pleinement à la campagne présidentielle, a rappelé, lundi, Bucodes SurdiFrance.

Cette fédération, qui regroupe des associations de sourds et de malentendants, préconise notamment le « sous-titrage de qualité et exhaustif des interventions télévisées, avec une vigilance renforcée sur les directs » ainsi que celui « systématique » des replays et vidéos en ligne. Sans oublier « la présence d’interprètes pour les personnes sourdes qui utilisent la langue des signes française ». De même, dans les salles où se tiennent les meetings politiques, la présence de « boucle à induction magnétique » (qui permet aux personnes appareillées de mieux recevoir le son) est « indispensable ». Tout comme l’est la « transcription simultanée ». Selon Bucodes SurdiFrance, six millions de Français sont déficients auditifs

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here