Une aventure deaflympique

Alexandre Haibach

0

J’AIME SURTOUT « VOLER » DANS L’EAU

Nager me fait beaucoup de bien. J’aime surtout « voler » dans l’eau. Comment décrire avec des mots une telle sensation de bien- être général couplée avec une meilleure estime de soi ? Et pas que ça, j’aime surtout nager avec mes partenaires de club : quand on se connaît bien, c’est top pour se motiver et se surpasser ensemble. Quant aux compétitions masters, c’est l’ambiance familiale ! On rencontre, on revoit des nageurs vus et pas revus depuis longtemps. Et ce qui me motive à venir nager et m’entraîner encore plus durement, ce sont les compétitions nationales et internationales, que ce soit avec les Masters ou l’Handisport. En ce moment, je vise une possible 3e sélection Deaflympique !

POUR DES ÉPREUVES ASSEZ « FOLLES »

Pour améliorer la natation Masters et la rendre plus dynamique, plus vivante et plus inspirante, je suggérerais des compétitions avec des épreuves assez « folles » comme les épreuves de nage en t-shirt ou tête hors de l’eau, des relais par catégories ou des courses tirées au sort par un nageur. Ou encore mieux : organiser une Coupe de France des Départements ou des Régions comme celles existantes avec les jeunes mais pour les Masters.

Alexandre, peux-tu nous expliquer ce que sont les Deaflympics ?

Les Deaflympics, ce sont les Jeux Olympiques des sourds, beaucoup moins médiatisés que les Paralympiques et inconnus par rapport aux Jeux Olympiques. Ils ont lieu tous les 4 ans et toujours 1 an après les JO. J’ai participé à ceux de Taïpeï (Taïwan) 2009 et de Sofia (Bulgarie) 2013. Les prochains auront lieu à Saumur (Turquie) en juillet 2017. Je tiens d’ailleurs un blog consacré à mes aventures :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.