La langue des signes au service de tous

0
61

L’association « LSF PI TOUS », ce qui veut dire « la langue des signes pour tous », est née en 2013 grâce à l’ambition motivée d’un couple martellois. Ils veulent développer des ateliers thérapeutiques en utilisant langue des signes et mime.

Toujours un signe de bonne humeur à Saint-Just.

Communication non-verbale. Après avoir longtemps réfléchi sur l’utilisation de la langue des signes, Anne-Marie Roca, née entendante, appareillée, de parents sourds, et responsable du projet, a créé une méthode de communication non-verbale utilisant des signes et du mime, adaptée aux personnes hémiplégiques, aphasiques (le plus souvent à la suite d’AVC). Anne-Marie a travaillé, à titre expérimental, avec une jeune fille répondant à ce profil. À travers l’apprentissage de ces signes, cette personne a pu retrouver un mode de communication, non-verbal, qui l’aide également à améliorer sa rééducation orale. Éducateurs, professionnels de santé et personnel soignant accompagnent cette approche thérapeutique.

Il s’agit aussi pour le groupe d’accompagnants, basé à Panazol, de proposer une stimulation des fonctions cognitives pour personnes âgées. Il est important pour les personnes âgées (y compris souffrant d’Alzheimer ou de Parkinson) d’entretenir une certaine capacité de communication en stimulant la mémoire immédiate et à court terme, de façon ludique, par des jeux visuels, gestuels et à l’aide du mime. C’est aussi maintenir leur autonomie lors de rencontres et d’échanges.

ances de jeux. Avec un projet éducatif ou pédagogique, l’association fondée par Anne-Marie Roca propose, aussi, des séances de jeux en langue des signes pour les enfants en situation de handicap (trisomiques, autistes, Esat, Ime).

En visite au salon. À Saint-Just, où vient de se terminer le festival international du dessin de presse et d’humour, « LSF PI TOUS » a organisé une visite en langue des signes pour les sourds ou malentendants. Pour la première fois, le salon accueillait les ‘uvres et la dessinatrice Catherine Cointe, sourde elle-même. De rencontres en gestes, tous ont pu partager un excellent moment d’émotion, d’humour et de rire.

Contact. sfpitous@gmail.com

Source : http://www.lepopulaire.fr © 6 Octobre 2015 à Saint-Just

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.